Transport
16.05.2022
 3 min read

Accompagner Coca-Cola Europacific Partners sur la voie de la neutralité climatique

- En tant que premier embouteilleur indépendant de Coca-Cola dans le monde, Coca-Cola Europacific Partners (CCEP) vend et distribue ses produits dans plus de 29 pays.
- Coca-Cola Europacific Partners aux Pays-Bas utilisera désormais du diesel renouvelable (souvent appelé « HVO100 ») sur plus de 50 000 trajets de distribution annuels dans le pays.
- Majoritairement composé de Neste MY Renewable Diesel™, ce carburant est fabriqué à partir de matières premières 100 % renouvelables.

Accompagner Coca-Cola Europacific Partners sur la voie de la neutralité climatique

Aux Pays-Bas, Coca-Cola vend environ 7 millions de boissons par jour. Pour que les boissons arrivent entre les mains des consommateurs, des transports intensifs entre l’usine locale de Dongen (Brabant-Septentrional) et les détaillants et grossistes sont nécessaires. Bien que l’entreprise ait fait des progrès en matière de durabilité, notamment en fixant des objectifs ambitieux concernant les déchets d’emballage et l’utilisation de matériaux recyclés, la logistique du transport, qui constitue un aspect majeur de ses opérations, offre de nouvelles pistes d’amélioration de son empreinte environnementale.

3 ambitions pour Coca-Cola Europacific Partners

  1. Atteindre la neutralité carbone d’ici 2040 et réduire les émissions absolues de GES tout au long de la chaîne de valeur de 30 % d’ici 2030 (par rapport à 2019)
  2. Investir dans les applications d’énergie renouvelable
  3. Atteindre des opérations neutres en carbone d’ici 2040

Atteindre une exploitation nette zéro d'ici 2040.

« Sur de nombreux itinéraires, par exemple, nous roulons avec des camions EcoCombi. Ce sont des camions extralongs qui peuvent transporter plus de produits à la fois, ce qui permet d’économiser beaucoup de trajets par an. Nous sommes également déjà passés à 30 % de biocarburant pour certains camions. Pour passer complètement au HVO100 pour le transport de toutes nos boissons, nous nous appuyons sur ces étapes précédentes pour faire un autre grand pas en avant. »

– Marijke Jacobs-Heefer, Directrice associée de la logistique pays chez Coca-Cola Europacific Partners Pays-Bas.

Solution

En alimentant ses camions avec le Neste MY Renewable Diesel™ fabriqué à partir de matières premières 100 % renouvelables, CCEP peut économiser jusqu’à 90 %* d’émissions de gaz à effet de serre (GES) sur les itinéraires concernés sur tout le cycle de vie du carburant. Le carburant permet également à Coca-Cola d’obtenir une combustion plus propre. 

Cette solution est idéale pour Coca-Cola, car le carburant est parfaitement compatible avec l’infrastructure de distribution existante et ne nécessite aucune modification des moteurs des véhicules. La transition vers les carburants renouvelables encourage également Coca-Cola dans sa priorisation des objectifs climatiques fondés sur la science et son engagement envers les énergies renouvelables. 

Selon Coca-Cola, les émissions de sa chaîne d’approvisionnement représentent environ 85 % de l’empreinte carbone de l’entreprise. Pour atteindre les objectifs climatiques, il est donc essentiel d’identifier toutes les occasions de réduire les émissions par le biais de partenaires d’approvisionnement en amont et en aval.

« Pour le moment, le HVO100 est l’option la plus durable disponible pour notre type de transport ; il nous permet désormais de réduire nos émissions de CO2. »

– Marijke Jacobs-Heefer, Directrice associée de la logistique pays chez Coca-Cola Europacific Partners

* La méthodologie utilisée pour calculer les émissions produites pendant le cycle de vie et la réduction des émissions est conforme à la Directive II sur les énergies renouvelables de l’Union européenne (2018/2001/UE).

Share article